Le tir à l’arc ou l’art de « toucher la cible ».

Le tir à l’arc est un sport qui demande de la concentration et de la précision. L’objectif est de mettre sa flèche en plein centre d’une cible en tirant avec un arc. À savoir que ce sport est idéal pour atténuer les douleurs liées à la lombalgie.

Voici quelques mots clefs pour mieux comprendre le monde du tir à l’arc :

  • Carquois : Endroit où on range ses flèches.
  • Amortisseur : Permet d’absorber les vibrations, c’est un élément du stabilisateur.
  • Dragonne : Permet de se protéger des frottements entre la main et l’arc.
  • Armer : Action effectuée lorsqu’on tend l’arc.
  • Équerre : Maillon essentiel d’un arc. Il permet de contrôler et de régler l’arc.
  • Décocher : Moment où la flèche est lâchée.

L’histoire du tir à l’arc

L’utilisation de l’arc et de la flèche remonte à la préhistoire. À l’origine, on l’utilisait pour chasser le gibier. Son maniement a rapidement eu une autre fonction. C’est devenu une arme très maniable notamment avec l’utilisation de chevaux. Les Chinois adoptent cette technique bien avant J.C. Ils sont les inventeurs des tournois de tir à l’arc.

Les Anglais font passer un cap en organisant de grandes compétitions de tir à l’arc. La création d’armes plus puissantes, au 17ème siècle, rend obsolète l’armement avec des arcs. L’évolution technologique permet d’avoir des arcs (fibre de verre) et des flèches (en aluminium) plus propices à la compétition. La Fédération internationale de tir à l’arc est créée en 1931. Celle française voit le jour dès 1899. La France est l’un des pays qui a œuvré pour la démocratisation de ce sport.

Son histoire olympique

Le tir à l’arc fait son apparition en 1900 en tant que sport d’exhibition. C’est un succès relatif. Chaque organisateur a le choix d’y intégrer où non la discipline. À cause du faible nombre de pays participants, la discipline est proscrite des JO à partir de 1920. Son retour ne s’opère qu’à partir de 1972. On retrouve deux épreuves par sexe : individuel et par équipes. Depuis 2020, il y a une nouvelle épreuve, le double mixte.

Lors des premières éditions la France a glané de nombreuses médailles. Depuis son retour, Sébastien Flute est le seul champion olympique français. Il a gagné en 1992 à Barcelone.

Pour trouver un club ou une association de Tir à l’arc près de chez vous : Mobby, handisport ou sport adapté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.